Le Conseil général des Hauts-de-Seine maintient sa décision de supprimer sa subvention à la Ligue de l’Enseignement et à l’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public (ADPEP) des Hauts-de-Seine pour les postes d’Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS).

Ce sont 86 AVS qui seront licenciés et 186 enfants en situation de handicap qui seront en difficulté à la rentrée 2013 !

Dès le 5 avril, nous avons dénoncé cette décision, en séance publique du Conseil Général, et nous continuons à revendiquer le rétablissement des subventions à ces deux associations.

Certes, le gouvernement a annoncé la création de nombreux postes d’AVS mais ils ne doivent pas compenser la perte des postes créés par les collectivités territoriales à un moment où l’État était moins volontaire sur la prise en compte du handicap des enfants scolarisés.

Tant que le Président Devedjian et son Vice-Président également Maire de Suresnes, Christian Dupuy, ne reviendront pas sur cette décision, nous continuerons à demander des subventions pour ces deux associations !