Category: Suresnes

MERCI

Merci aux 6496 électeurs de Suresnes et de Nanterre (40.75% des voix) qui nous ont accordé leur suffrage lors du second tour des élections départementales, et nous ont permis de réunir 33% des voix à Suresnes et 58% des voix à Nanterre.

Une fois n’est pas coutume, le Maire, élu donc Conseiller Départemental a pu vous remercier dans le précédent Suresnes Magazine du mois d’avril, ce que nous n’avons pu pas faire puisque le bouclage officiel était fixé entre les deux tours. Il y a donc un bouclage officiel et un bouclage officieux... à moins que le Maire ne connaisse par anticipation le résultat exact du second tour…Read More

Intervention de Xavier IACOVELLI : Débat d’Orientation Budgétaire 2015

1972293_10152852196393559_4518233492870521893_nMonsieur le Maire, chers Collègues,

 

Comme chaque année, la séance du Débat d’orientation budgétaire permet de confronter nos accords et nos désaccords sur la gestion et les priorités financières que la municipalité engagera pour l’année.

Mais cette année ce débat intervient dans un moment particulier. C’est la première séance après les actes de barbarie des 7/8/et 9 janvier qui ont meurtri la France et permis aux Français de toutes confessions de se lever le 11 janvier redonnant espoir dans le vivre ensemble et de défendre les valeurs républicaines.

Nous avons bien compris que le temps du Front Républicain avait vécu, malheureusement, car pour notre part, nous croyons à cette unité nationale face à toute forme d’obscurantisme, toute forme de rejets de l’autre, toute forme de populisme et d’extrémisme.Read More

ENCORE POUR 20 ANS …

Emprunts_toxiquesIl aura fallu 6 ans à la majorité UMP-UDI de Suresnes pour attaquer la banque qui nous a fait contracter un emprunt dit « toxique ».

Les faits : En septembre 2008, en pleine crise économique mondiale et malgré l’annonce de la chute de Lehmann Brother, la ville a contracté un emprunt à taux variables dit « structuré » - donc à risque -  auprès du Crédit Agricole, pour un montant de 8.5 millions d’euros sur 33 ans.

Dès la signature du prêt en septembre 2008, l’Euribor, sur lequel le prêt était indexé, s’est écroulé provoquant une première augmentation du taux d’intérêt de 3.79% à 4,78%, puis son doublement en 2009 à 8,72%, pour finir sa course en 2014, à plus de 14.19%. Nous avons donc payé, payé encore jusqu’à  aujourd’hui.Read More

Close